Un élevage au cœur du plateau de Millevaches

Notre exploitation se situe à Lontrade, sur la commune de Meymac au cœur du Parc Naturel du Plateau de Millevaches.

Le plateau de Millevaches, un milieu exceptionnel

Au milieu des nombreuses forêts de résineux et de feuillus, des landes et des bruyères, nos animaux ont la chance de grandir dans un environnement préservé de toutes pollutions. Au cœur du Parc Naturel, ils pâturent dans plusieurs types milieux, des vastes et hautes prairies de la région de Chavanac, aux tourbières, ces zones humides permettant l’été lors des périodes de sécheresse de trouver une herbe fraiche.

Ce vaste territoire protégé permet aussi la découverte d’espèces animales sensibles, telles que la loutre que nous pouvons parfois observer le long de nos cours d’eau, les linottes (petits oiseaux au plumage coloré) et pour les pêcheurs, ils peuvent avoir le plaisir de taquiner la truite Fario.

C’est une grande chance pour nous d’élever nos animaux dans cet environnement sain, qui nous permet de vous proposer des produits authentiques.

L’élevage des moutons

Nous élevons deux types de moutons, les brebis de race Limousine et les brebis de race Suffolk. La brebis de race Limousine est totalement blanche, tandis que celle de race Suffolk est blanche avec des taches noires sur la tête. Ces deux races de moutons sont très rustiques, ce qui est une qualité essentielle pour vivre sur le Plateau de Millevaches.

A partir de mi-octobre, les brebis sont mises en lutte avec le Bélier. Durant cette période, elles sont en Bergerie car même si les moutons résistent plutôt bien au froid nous préférons les garder à l’intérieur. Parfois, quand le temps se radoucit en Hiver, les Border Collie (chiens de berger) se font un plaisir de les mener dans les prairies.

De fin février à fin Mars, la bergerie voit l’arrivée des petits agneaux. Durant une période de deux mois, ils se nourrissent dans un premier temps uniquement du lait de leur mère, puis petit à petit commencent à manger le foin et les céréales qui ont été récoltés sur les prairies et les champs durant l’été. Pour finir, nous les séparons de leur mère afin de les sevrés. Les Agneaux s’alimentent alors de foin et de céréales pendant quatre mois avant d’être proposé dans notre boutique.

Pendant l’été, les moutons rejoignent les tourbières du Longeyroux, pour manger les herbes, mais aussi participer à la préservation de ce milieu naturel en empêchant que celle-ci soit envahie par la forêt environnante. Au mois d’août  une petite promenade est organisée en leur compagnie lors de « la randonnée pastorale et villageoise », elles ont alors le privilège d’aller brouter sur le toit du Limousin, au sommet du Mont Bessou (976m).

Jean Baptiste SEIB

Copyright 2013 Boucherie des Producteurs du Pays | Mentions Legales | Conditions Generales de Vente | Sitemap | Google+ | Partenaires
Powered by Joomla